Un Moment de vie avec Isabelle, Kiné

En 1982, Isabelle rachète un cabinet de kinésithérapie à Saint Genest Lerpt. Le kiné qu’elle remplace travaille déjà pour la Résidence ; c’est pourquoi elle décide de poursuivre cette activité de masseur kinésithérapeute auprès de la maison de retraite. Elle y découvre une maison très vivante, où la bienveillance est de mise.

Son travail consiste en un suivi des capacités psychomotrices de la personne âgée. Dans les premiers jours qui suivent son entrée, Isabelle dresse un bilan. Elle évalue par des tests simples qui reproduisent des situations de la vie courante les troubles posturaux, de la marche et de l’équilibre. Cette prise de contact est très importante, elle permet d’optimiser le confort de la personne, le choix du fauteuil, des aides à la marche et de réfléchir aux meilleures solutions de transferts avec l’équipe.

Les premiers jours sont des moments de vie enrichissants, on fait connaissance, chaque parcours de vie est différent. Les peurs, les craintes, les attentes ne sont pas toutes pareilles. Il faut accepter et comprendre la fragilité psychologique et physique de la personne qui entre, car c’est une rupture avec sa vie d’avant. Ici, à la Résidence Le Chasseur, nous sommes une famille d’adoption, nous arrivons aussi avec notre histoire, nos doutes et les événements qui font nos vies. Nous vivons ensemble une aventure humaine, chaque membre du personnel a sa place, apporte ses compétences, sa culture, sa sensibilité et son envie de faire accepter, améliorer, aimer la vie en collectivité.

« Les moments de vie, c’est aussi la satisfaction de voir remarcher une dame seule sans aide sur le parking après de longs mois de rééducation. C’est la tristesse de voir des résidents partir. C’est la mobilisation d’une équipe dans une situation difficile ».

Il faut sécuriser, rassurer, mettre en confiance. La prévention des chutes passe par cette étape, car la peur de tomber – ou de retomber – induit une diminution de la mobilité, une fonte musculaire et du coup, la perte d’autonomie. Les kinés ont un rôle clé pour casser le cercle. D’un point de vue professionnel, c’est un travail collaboratif avec tout le personnel qui permet d’avoir la vision entière de la personne âgée : on refait son histoire, on s’organise avec les équipes pour placer les affaires personnelles du résident dans sa chambre et récréer une atmosphère connue. D’un point de vue personnel, c’est une leçon de vie, dans toute son humanité. Avec le temps, on engrange de l’expérience et de la maturité, mais on ne s’habitue jamais à la souffrance. Alors, on fait tout son possible pour l’atténuer.

Isabelle propose aussi au personnel du Chasseur une formation en ergonomie, gestes et postures, afin que chacun se sente en confiance pour accompagner et déplacer les résidents, avec les bons mouvements et les bonnes positions. C’est un travail de sécurité transversale autour de la personne, qu’elle soit résidente ou salariée, pour son bien-être au quotidien.

Au-delà de la technique, le confort de la personne est fait de choses simples, de petits détails : un coussin bien placé, un cale pied à la bonne hauteur, un verre d’eau à portée de main, la porte de la chambre ouverte, fermée ou semi ouverte, selon l’humeur du résident. Que nous soyons personnel hôtelier, soignant, technique ou administratif, nous sommes tous aidants si nous ne passons pas à côté sans voir.

« Tout ce que tu feras sera dérisoire, mais il est essentiel que tu le fasses », disait Gandhi.

Quelques photos des travaux de notre cuisine. Publié le 12 Déc 2018
Voir la suite
Le Petit Journal de Décembre n°228 Publié le 01 Déc 2018
Voir la suite
Spectacle du Club APICIL Publié le 19 Nov 2018
Voir la suite
Résidence le Chasseur
Plan d’accès

La Résidence le Chasseur est un établissement d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes (EHPAD). Elle est gérée par l’association CAEFPA, à but non lucratif.

Adresse
52 Route de Trémolin
42530 Saint-Genest-Lerpt

Téléphone
04 77 90 28 93

Email
accueil@residencelechasseur.fr

Itinéraire via Google Map

La Résidence le Chasseur est portée par
l’Association CAEFPA, qui gère
La Maison d'Annie et Les Vespérales.